Paris Hilton a congelé ses œufs sur les conseils de son copain et ancien assistant Kim Kardashian

Paris Hilton et Kim Kardashian - icônes de la télé-réalité, femmes d'affaires accomplies et amis proches depuis de nombreuses années

Paris, qui a beaucoup été dans les médias ces derniers temps alors qu'elle fait la promotion d'un nouveau documentaire YouTube sur sa vie, C'est Paris, a révélé que Kim lui avait suggéré de congeler ses œufs

Paris, 39 ans, a récemment déclaré qu'elle était «inspirée» par Kim, qui a quatre enfants avec son mari, Kanye West. Sur les conseils de Kim, elle a décidé de congeler ses œufs uniquement pour éliminer la pression sur ses projets futurs d'avoir un bébé. Elle a subi la procédure il y a quelques années et ne pouvait pas être plus satisfaite de sa décision.

Le DJ et magnat du parfum a déclaré dimanche au Times: «J'ai eu une conversation vraiment incroyable avec Kim [Kardashian] à ce sujet. Elle m'a présenté à son médecin et elle m'a tellement inspiré de le faire.

Kim Kardashian n'est pas étrangère au traitement de fertilité

Après des complications lors de sa grossesse avec sa fille North et son fils Saint, elle a congelé ses œufs. Comme cela a été largement couvert sur L'Incroyable famille Kardashian; elle a utilisé les services d'une mère porteuse pour ses troisième et quatrième enfants, sa fille Chicago et son fils Psalm.

Paris explique qu'elle se sent maintenant beaucoup plus en contrôle de sa fertilité

«Je pense que chaque femme devrait le faire parce que vous pouvez vraiment le contrôler et ne pas avoir ce 'Oh mon Dieu, j'ai besoin de me marier.'»

Paris se rend régulièrement à Ibiza, où elle commande un large public et des frais de DJ dans les discothèques les plus chaudes de la région. Elle prévoit de ralentir ses déplacements afin de travailler à fonder une famille.

Elle et son petit ami, l'entrepreneur en démarrage Carter Reum, sont ensemble depuis un an. Bien qu'ils ne soient pas encore fiancés, elle dit qu'ils ont parlé d'avoir des «noces intimes» à l'avenir.

Dans son nouveau documentaire, Paris partage également sa tourmente face aux abus physiques et mentaux qu'elle a subis lorsqu'elle a fréquenté la Provo Canyon School, une école pour adolescents en difficulté. Elle dit qu'elle et d'autres étudiants ont été frappés et étranglés pendant son séjour là-bas dans les années 90. Cela la hante encore aujourd'hui.

«C'était censé être une école, mais les cours n'étaient pas du tout l'objectif. Depuis le moment où je me suis réveillé jusqu'à ce que je me couche, il a été toute la journée en train de crier au visage, de me crier dessus, une torture continue.

«Le personnel dirait des choses terribles. Ils me faisaient constamment me sentir mal dans ma peau et m'intimidaient. Je pense que leur objectif était de nous briser. J'ai enterré ma vérité pendant si longtemps. Mais je suis fier de la femme forte que je suis devenue. Les gens peuvent supposer que tout dans ma vie m'est venu facilement, mais je veux montrer au monde qui je suis vraiment.

Maintenant, elle veut donner une voix aux enfants qui ont été victimes de maltraitance dans les internats, et elle promet de «fermer ces endroits».

Aucun commentaire pour l'instant

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Traduire "