FIV Babble

Brian McFadden de Boyzlife planifie un autre bébé FIV avec sa partenaire Danielle

Le chanteur irlandais Brian McFadden a révélé qu'il essaierait d'avoir un quatrième enfant avec sa petite amie de longue date Danielle

Le joueur de 42 ans a déclaré que la paire avait subi deux dévastateurs fausses couches en 2020, mais espéraient que leur œuf congelé restant donnerait leur deuxième enfant ensemble après la naissance du bébé miracle Ruby il y a un an.

Le chanteur, qui est un ancien membre de Boyzone, et joue maintenant avec Keith Duffy dans le rôle de Boyzlife, a parlé de sa décision d'essayer d'avoir un autre enfant lors de son apparition sur FUBAR Radio.

Il a dit : « Nous avions FIV traitements pour avoir Ruby. Nous avons eu quatre ovules fertiles, les deux premiers ont été implantés et ils ont fait une fausse couche, le troisième était Ruby et le quatrième est le plus fort.

"Nous allons probablement attendre encore quelques mois, puis nous essaierons avec ce dernier œuf."

Brian a deux enfants adultes, Lily et Molly, avec son ex-femme, l'ancienne star d'Atomic Kitten, Kerry Katona.

Il a décrit comment il n'avait pas pu passer le temps de qualité qu'il voulait avec eux alors qu'il était sur la route de Westlife, mais que c'était une autre histoire avec Ruby, âgée d'un an.

« Je vois absolument tout avec Ruby. Je suis à peu près avec elle tous les jours, et si je ne suis pas avec elle, je peux Facetime pour pouvoir la voir et lui parler.

Brian McFadden et son fiancé Danielle: «Notre mode de vie a dû changer pour la FIV»

 

Ajouter un commentaire

COMMUNAUTÉ TTC

Abonnez-vous à notre newsletter



Achetez votre épingle ananas ici

Instagram

Erreur de validation du jeton d'accès: la session a été invalidée car l'utilisateur a modifié son mot de passe ou Facebook a modifié la session pour des raisons de sécurité.

VÉRIFIEZ VOTRE FÉCONDITÉ

Instagram

Erreur de validation du jeton d'accès: la session a été invalidée car l'utilisateur a modifié son mot de passe ou Facebook a modifié la session pour des raisons de sécurité.