FIV Babble

Qualité des œufs et nutrition pour les plus de 35 ans… Que manger de mieux ?

Par Sue Bedford (MSc Nutrition Therapy)

La qualité des œufs plutôt que la quantité d'œufs est essentielle chez les plus de 35 ans. À mesure qu'une femme vieillit, la quantité d'ovules (le nombre d'ovules dont une femme dispose pour la fécondation, également appelé réserve ovarienne) et la qualité des ovules (les ovules qui sont génétiquement normaux) diminuent. Ce déclin commence à s'accélérer entre 35 et 37 ans, puis commence à diminuer de façon spectaculaire après 40 ans.

Une diminution de la qualité des œufs signifie que, même si les œufs sont encore disponibles après l'âge de 35 et 40 ans, un pourcentage plus élevé d'entre eux peuvent être endommagés. En conséquence, les chromosomes sont défectueux et incapables de produire une grossesse normale et un bébé en bonne santé.

Cela signifie que, bien qu'elles aient des milliers d'ovules, la plupart des femmes ne sont plus en mesure de tomber enceintes naturellement au milieu de la quarantaine.

Le mode de vie et une bonne nutrition sont importants

Consommer une alimentation saine, riche en nutriments et colorée (ainsi que la prise de certains suppléments clés) est crucial pour produire et maintenir des œufs en bonne santé, pour aider à concevoir et à élever un bébé en bonne santé. Les exigences croissantes d'un mode de vie moderne peuvent avoir un impact substantiel sur notre santé nutritionnelle et notre fertilité.

Tabagisme, toxines environnementales, mauvaise la santé intestinale, manque de sleep, de l'alcool, un manque de exercer, suivre un régime et mauvaise nutrition tous peuvent affecter la capacité du corps à absorber les nutriments nécessaires à une santé reproductive optimale.

Pendant aussi peu que trois mois avant d'essayer de concevoir, l'amélioration de la nutrition et du mode de vie peut améliorer considérablement la santé des œufs.

En ce qui concerne la fertilité, suite à une Méditerranéen type de régime alimentaire, complété si nécessaire, est la clé d'une nutrition optimale avant la conception. Lors de la préparation à la conception, les nutriments sont essentiels pour optimiser la santé des ovules et pour établir des conditions optimales pour la conception et l'implantation. Ces nutriments jouent un rôle important dans le développement de l'ovule, de l'utérus et du système hormonal. Chaque mois, le cycle reproducteur et hormonal développe un ovule et prépare l'utérus (doublure), et une série d'autres processus doivent se produire pour créer le bon équilibre fertile. Sans ces nutriments, cet équilibre délicat peut être perturbé.

La nutrition peut-elle vraiment faire la différence ?

Oui! Des recherches récentes ont désormais établi un lien entre l'amélioration de la nutrition et de meilleurs résultats en matière de fertilité, tels que l'amélioration de la qualité des ovules et des embryons ainsi que des taux d'implantation plus élevés. Une alimentation saine, colorée et équilibrée contenant des fruits de mer, des légumes verts à feuilles, des noix et des graines, des grains entiers, des fruits et des légumes peut conduire à de meilleurs résultats de fertilité chez les hommes et les femmes.

Quels sont les nutriments clés nécessaires pour des œufs sains ?

Les principaux nutriments importants nécessaires à la santé des œufs comprennent le folate/l'acide folique : (idéalement sous forme de méthyl-folate), les antioxydants, y compris le co-q10, les oméga 3, les acides aminés, les vitamines et les minéraux.

Folate (Vitamine B9)

Le folate se trouve naturellement dans de nombreux aliments tels que les légumes-feuilles, les fruits de mer, la volaille, les noix et les graines et est extrêmement important pour le développement du fœtus. Il est soluble dans l'eau et sort donc du corps dans l'urine et doit donc être remplacé quotidiennement.  Le folate est important car il aide à prévenir le spina bifida chez le fœtus en développement et il travaille en étroite collaboration avec la vitamine B12 pour fabriquer de l'ADN et de l'ARN (matériel génétique). La vitamine B6 est également liée à l'amélioration de la fertilité et il est donc important que votre supplément de fertilité choisi contienne le complexe de vitamines B.

Prenez du folate sous forme de méthylfolate dans la mesure du possible lors du choix d'un supplément, car il s'agit de la forme de folate déjà convertie et la plus active que le corps peut utiliser.  Il est recommandé de prendre au moins 400 mcg de folate en essayant de concevoir ou en suivant un traitement de fertilité.

Coenzyme Q10 (CoQ10)

La coenzyme Q10 est un antioxydant qui peut contribuer à la qualité des œufs. Autrement connu sous le nom de CoQ10, ce supplément s'est avéré augmenter la quantité d'ovules récupérés, la qualité des ovules et des embryons, et la quantité de résultats de grossesse positifs pour ceux qui subissent une FIV. Certains chercheurs disent que cela est dû à la capacité de la CoQ10 à régénérer la fonction mitochondriale des œufs, qui peut être une cause majeure de la baisse de la qualité des œufs.

Acides gras oméga 3

Cela peut également être un excellent ajout, car le corps ne peut pas fabriquer les acides gras oméga 3 essentiels, il doit donc être consommé dans votre alimentation quotidienne. Les poissons gras tels que le saumon sauvage, les sardines et le maquereau sont une excellente source, mais si vous ne mangez pas régulièrement de poisson gras ou si vous ne l'aimez pas, une supplémentation est nécessaire avant la conception et tout au long de la grossesse. Les acides gras oméga 3 aident au fonctionnement hormonal et à la réduction de l'inflammation. De nombreux problèmes de fertilité sont causés par des conditions inflammatoires et le régime occidental contient trop d'oméga 6 par rapport aux oméga 3, donc une supplémentation parallèlement à une bonne alimentation est une bonne idée.

Sélénium

Le sélénium se trouve dans les noix du Brésil, les champignons et les œufs. C'est un antioxydant important connu pour jouer un rôle clé dans la santé de la fertilité féminine. Pour les femmes, il aide à prévenir les dommages causés par les radicaux libres à l'œuf, ce qui, autrement, entraînerait des dommages et un vieillissement de l'ADN dans le noyau de l'ovule.

Zinc

Le zinc est un co-facteur important dans de nombreuses réactions contrôlées par les enzymes dans le corps. Chez les femmes, il est nécessaire pour assurer une formation correcte des ovules, réguler les hormones et maintenir le liquide folliculaire. Comme le zinc est nécessaire à la division cellulaire, il joue un rôle important dans le développement du fœtus.

Vitamine D

Aussi connue sous le nom de «vitamine du soleil», elle a été associée dans des études à l'amélioration de la qualité des œufs. Comme beaucoup sont déficients en cette vitamine importante, elle peut être obtenue à partir de jaune d'œuf, de champignons, de sardines, de maquereau, de saumon, de lait (et de produits laitiers - le beurre est une bonne source), de thon, de morue et d'huiles de foie de flétan. Il est également conseillé de compléter cette importante vitamine.

Les antioxydants

Le bêta-carotène, les vitamines C et E sont tous des antioxydants importants qui aident à protéger l'ADN de l'œuf des dommages causés par les radicaux libres.

En savoir plus sur la qualité des œufs :

Une femme peut-elle améliorer la qualité de ses ovules?

Ajouter un commentaire

COMMUNAUTÉ TTC

Abonnez-vous à notre newsletter



Achetez votre épingle ananas ici

Instagram

Erreur de validation du jeton d'accès: la session a été invalidée car l'utilisateur a modifié son mot de passe ou Facebook a modifié la session pour des raisons de sécurité.

VÉRIFIEZ VOTRE FÉCONDITÉ

Instagram

Erreur de validation du jeton d'accès: la session a été invalidée car l'utilisateur a modifié son mot de passe ou Facebook a modifié la session pour des raisons de sécurité.